Horarios: luns a sábado de 10:30 a 14:00 e de 16:00 a 20:30. Contacto: [email protected] / 981 560 250

Dispoñible en 7/15 días

Farrokhzad, Forough

La nuit lumineuse

« En "lisant" avec émotion la vie de Forough Farrokhzad qui ne fut qu’une suite de ruptures et de renaissances, l’occidentale que je suis, rappelle que la rupture - qu’elle soit amoureuse, familiale, professionnelle - est universelle ; elle a pour but ultime de tenter de libérer les forces de vie. On ne rompt pas par hasard, on rompt si quelque chose d’essentiel à sa vie est en jeu : l’autonomie, l’équilibre, le respect de soi.

En Europe, la possibilité de renaître après une rupture, fut liée au mouvement féministe qui s’est vraiment imposé au milieu du 20ème siècle. Hélas, au 19ème siècle, qu’il s’agisse d’Ellénore (Adolphe de Benjamin Constant), de Madame de Rênal (Le rouge et le noir de Stendhal) qui meurent d’amour ou d’Emma Bovary qui se suicide, la rupture pour vivre n’a pas été à leur portée. Elles furent détruites parce que la société française, à cette époque, leur interdisait de travailler, de divorcer, etc...

Forough, femme du 20ème siècle, dans sa jeunesse et pendant son mariage fut, elle aussi, dépendante mais en dépit de terribles difficultés pour se libérer d’une famille, d’un mari, de règles sociales, elle a su au prix d’un admirable courage - pourtant le temps lui était compté - non seulement survivre mais se reconquérir et épanouir grâce au travail et à la création. » S. Barbaras
  • Editorial: Lettres Persanes |
  • Ano: 2011 |
  • Páxinas: 416 |
  • Idioma: francés |
  • ISBN: 978-2-916012-10-0 |